04 68 21 49 37 accueil@vivre3age.com

Les résidents racontent à travers la réalisation d’un diorama la belle histoire de solidarité. C’est dans cette France bouleversée, soignant ses grands blessés, ses mutilés que le Bleuet de France voit le jour à l’Institution nationale des Invalides. Ce sont deux femmes qui mesurent l’ampleur des souffrances endurées par ces anciens combattants marqués à jamais dans leur chair qui le créent. Charlotte Malletterre et Suzanne Leenhardt, deux infirmières au sein de l’Institution mettent en place dès 1925 un atelier destiné aux pensionnaires des Invalides et fait pour montrer aux mutilés que la France a toujours besoin d’eux. Ils y confectionnent alors des fleurs, des bleuets en tissus et, avec leurs ventes, subviennent un peu à leurs besoins et reprennent goût à la vie.